Venezia Maschere

Les masques et costumes garantissent l'anonymat, il est même possible de mentir sur sa classe sociale, son sexe, sa religion. On choisit souvent la classe inverse à la sienne (par exemple, un pauvre prendra souvent l'habit d'un riche). La joie et l’anonymat sont au cœur de ce festival. C'est un temps pour oublier le quotidien et tous les préjugés. Les costumes pour le carnaval ont engendré un véritable marché des masques et des costumes. Après la phase de confection des modèles, on y ajoute des détails tels que des dessins, des broderies, des perles, des plumes et autres. Le fait d’endosser un costume ne suffisait pas, le carnaval de Venise était un état d’esprit tout entier. Il fallait donner un personnage à son costume et le jouer. Inspiré de la Commedia dell'arte, le déguisement traditionnel est la bauta, comprenant le tabarro, la larva et le tricorne, ou encore le masque d'arlequin. Son habit est coloré à losanges. Au xvie siècle, loin d'être élégant, l'habit était simplement rapiécé pour figurer les haillons d'un mendiant.
Album vu à 24 reprise(s).

Qu'en pensez-vous?Ecrivez votre message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top
Retour Back